Les organisateurs du Vendée Globe ont indiqué qu’ils maintenaient pour l’heure le départ de la course au 8 novembre 2020.

Alors qu’un report de la course autour du monde en solitaire était envisagé à cause de la pandémie de coronavirus, le Vendée Globe devrait se tenir avec un départ aux Sables d’Olonne.

L’information a été confirmée par le Conseil départemental de la Vendée expliquant dans un communiqué, que, tout était mis en œuvre pour y parvenir.

« Le départ se prépare dans un contexte sanitaire et économique incertain. Le Conseil départemental de la Vendée et la SAEM Vendée mettent tout en œuvre pour assurer la bonne tenue de cette 9e édition en lien avec ses partenaires, les skippers de la Classe IMOCA, leurs sponsors et les pouvoirs publics. Le maintien de la course avec un départ le 8 novembre est notre objectif. Sportivement, rien ne s’y oppose, sous réserve de l’avis de l’État. »

Pour rappel cinq femmes sont en lice pour participer au Vendée Globe : Clarisse Crémer, Sam Davies, Isabelle Joschke, Alexia Barrier et la britannique Pip Hare.  Si leur participation se maintenait cela constituerait un record absolu dans l’histoire du Vendée Globe dont seulement sept navigatrices ont pris le départ en huit éditions.

Rita BERAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici