La Fédération américaine de tennis a annoncé qu’elle allait débloquer 15 millions de dollars pour aider son tennis.

Après les Britanniques (23 millions d’euros) et les Français (35 millions d’euros), c’est au tour des Américaines de voler au secours de leur tennis en débloquant des fonds pour faire face durant la crise sanitaire.

Mike Dowse, le nouveau directeur général de l’USTA, a confié au New York Times les détails du plan qui devrait être officialisé dans la journée.

Pour aider les infrastructures, les associations qui promotionnent le tennis auprès de population défavorisée et les enseignants au chômage technique, l’USTA va débloquer une enveloppe de 15 millions de dollars (14 millions d’euros).

En attente de savoir si l’US Open pourra se tenir (une décision sera prise au début de l’été au plus tard), certains hauts revenus seront baissés de 10 à 20 %

Rita BERAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici