US Open

TENNIS US OPEN : Incroyable Andreescu !

À seulement 19 ans et pour sa première finale en Grand Chelem, la Canadienne Bianca Andreescu a remporté l’US Open et par la même occasion privé Serena Williams d’un 24e titre majeur en la dominant en deux sets (6-3, 7-5). Revenue de nulle part après son importante blessure à l’épaule, la jeune Canadienne impressionne par son niveau de jeu et sa maturité. Elle qui fera son entrée dans le top 10 dès lundi compte bien s’installer définitivement au sommet du tennis féminin. 

Bianca Andreescu aura attendu son heure, et elle est venue ce samedi à l’US Open où elle a remporté le premier titre majeur de sa jeune carrière en s’imposant face à la légende Serena Williams en deux sets (6-3, 7-5). Sa blessure à l’épaule enfin totalement guérit, la Canadienne a impressionné tout au long de cette quinzaine pour priver l’Américaine d’un 24e titre majeur. Après avoir abandonné prématurément à Roland-Garros, puis renoncer à Wimbledon, celle qui était encore 189e mondiale au début de l’année 2019 vient de frapper un grand coup et rentrer dans l’histoire du tennis féminin. 

Andreescu revient de très loin. À seulement 19 ans, la Canadienne a déjà connu les galères des blessures. Après une finale à Auckland en janvier puis une victoire amplement mérité à Indian Wells qui l’a propulsé au 24e rang mondiale, Bianca Andreescu aura ensuite eu un trou de quelques mois entre son dernier match disputé (en mai au 1er tour de Roland Garros) et sa victoire à Toronto (août dernier), sur abandon de Serena Williams, son adversaire du jour. Et aujourd’hui, la voilà au sommet du tennis féminin avec ce premier succès en Grand Chelem qui en appelle d’autre. Impressionnante, elle conclut cette quinzaine en battant l’une des plus grande championne du tennis, l’Américaine Serena Williams, venue tenter, pour la quatrième fois en deux ans, de rejoindre Margareth Court avec un 24e titre majeur, en vain. Après avoir remporté le premier set 6-3, puis mené 5 jeux à 1 dans la seconde manche, Andreescu s’est fait peur en voyant l’Américaine sauver une balle de match et revenir à 5-5 avant de finalement s’imposer 7-5. 

Déjà assurée d’intégrer le top 10 après sa qualification pour la finale, Bianca Andreescu envoie un message fort à ses concurrentes pour le futur. De son côté, pour la quatrième fois en deux ans, Serena Williams échoue au pied du 24e titre majeur et du record de Margareth Court. 

Vincent Foultier. 

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.