VI Nations

RUGBY VI NATIONS : Du changement dans le XV de France.

L’encadrement du XV de France a annoncé la composition du groupe qui affrontera l’Ecosse, le 23 Février à Villeneuve d’Ascq.

On note deux départs et une arrivée au sein du groupe France pour préparer le troisième match du tournoi des VI Nations face à l’Écosse.

L’ouvreuse Morgane Peyronnet et la pilier Annaëlle Deshaye sortent du groupe de 25 joueuses convoquées et l’ouvreuse clermontoise Emma Coudert fait, elle, son entrée.

Malgré la lourde défaite à Doncaster contre l’Anglettere, l’encadrement du XV de France a décidé de renouveler sa confiance à la quasi-totalité du groupe excepté pour Annaëlle Deshaye et Morgane Peyronnet.

Agathe Sochat sort également du groupe pour cause de blessure.`

Le staff du XV de France a appelé Emma Coudert, l’ouvreuse de 19 ans revient de tournée en Australie et Nouvelle-Zélande où elle était avec le groupe France 7 développement.

«Nous avons fait un constat avec l’encadrement sur le fait que les joueuses ont toutes notre confiance. Nous ne voulons accabler personne que ça soit les anciennes ou les nouvelles. L’idée est que si le XV de France féminin est une grande équipe, alors nous sommes en capacité de rebondir tout de suite. Sur les choix de joueuses, nous ne pouvons pas reprendre Agathe Sochat puisqu’elle s’est blessée. Concernant la convocation d’Emma Couderc, elle avait été laissée à disposition du 7 développement, du coup elle retrouve logiquement le XV de France pour le match de l’Ecosse. », a justifié la manager Annick Hayraud sur le site de la Fédération.

Le groupe féminin pour préparer l’Écosse :

Argagnon, Arricastre, Boujard, Bourdon, Constanty, Corson, Coudert, Diallo, Ferer, Forlani, Hermet, Imart, Jason, Joyeux, Lissar, Lecat, Ménager R., Ménager M., Murie, N’Diaye, Rivoalen, Thomas, Touye, Traore, Vernier. 

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.