NOS FOCUS

SURF ROXY PRO : La France accueille le World Surf League Tour

L’élite du surf mondiale est attendue sur les grandes plages d’Hossegor. Le Roxy Pro France, avant dernière étape du championnat mondial de surf féminin commence ce jeudi 3 octobre jusqu’au 13 octobre.  Cela fait 18 ans que ce championnat se déroule en France.

Lieu de la compétition

Le championnat du monde de surf féminin s’installe à Hossegor pour jouer sa 9ème étape ; il y en a 10 pour les femmes contre 11 pour les hommes. La compétition est parrainée par la marque Roxy. Elle a lieu deux fois par an, la première étape s’est déroulée du 3 au 13 avril 2019 sur la Gold Coast en Australie, la deuxième a lieu en France en Nouvelle-Aquitaine. Cette étape est particulièrement importante cette année, car pour la première fois, le surf sera représenté aux Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 et les 18 meilleurs surfeurs dont 8 femmes se qualifieront pour les JO.

La côte landaise est depuis toujours connue pour ses super conditions de surf. Néanmoins ce ne sont pas les plus faciles à cause du courant et des bagnes. Pour le plus grand bonheur des surfeurs, des vagues puissantes arrivent sur la côte à l’automne, d’où le choix de ce spot pour les épreuves. Les organisateurs disposent de la plage durant 11 jours pour mener à son terme la compétition. Il est essentiel d’avoir une longue période afin de garantir les meilleures conditions de vague possibles. Pour le moment, le Rox Pro se passera à la Gravière à Hossegor, mais si la météo venait à évoluer au fil des jours, la compétition se déplacerait vers la plage des “culs nus”. Heureusement pour l’instant les conditions météo s’annoncent très bonnes.

Record du nombre de participants français 

Cette année est un record pour les participants français pour le Quicksilver et Roxy pro : six hommes et deux femmes, Johanne Defay  et Vahine Fierro.

Johanne Defay WSL / Masurel photographe : Laurent Masurel

Le Roxy Pro France est vraiment un événement super et souvent un moment de l’année où il y a beaucoup de grands enjeux” Johanne Defay

Johanne Defay, 24 ans, arrive avec un objectif clair : finir dans le top 10 afin d’assurer sa qualification aux Jeux olympiques de Tokyo. Pour cela, elle devra s’imposer face à Stephanie Gilmore et Keely Andrews. 

Vahine Fierro WSL / Masurel photographe : Laurent Masurel

Vahine Fierro, 19 ans, a bénéficié à nouveau d’une wildcard pour pouvoir concourir, comme l’année précédente où elle s’était classée 9e.

La première série a lieu ce jeudi. Les 2 premières de chaque série seront qualifiées pour le troisième tour, la troisième se retrouvera en repêchage.

Série 1 : Sally Fitzgibbons (Aus), Brisa Hennessy (CRI), Paige Hareb (NZ)

Série 2 : Lakey Peterson (USA), Bronte Macaulay (Aus), Macy Callaghan (Aus)

Série 3 : Carissa Moore (Haw), Nikki Van Dijk (Aus), Vahine Fierro (Fra)

Série 4 : Stephanie Gilmore (Aus), Johanne Defay (Fra), Keely Andrew (Aus)

Série 5 : Caroline Marks (USA), Tatiana Weston-Webb (Bré), Coco Ho (Haw)

Série 6 : Courtney Conlogue (USA), Malia Manuel (Haw), Silvana Lima (Bré)

Nous attendons de voir Johane Defay sur les vagues, car elle représente le meilleur espoir de voir la France se hisser sur la plus haute marche du podium.

Tina Millet

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.