NOS FOCUS

MS FOCUS : Horizon Sport, l’éducation par le sport, une priorité !

Horizon Sport est né d’une volonté de participer à l’essor de l’éducation par le sport.

C’est un tour du monde d’associations d’éducation par le sport par les étudiants.

Claire et Olivia de l’Association Horizon Sport sont toutes les deux diplômées de Sciences Po Bordeaux en Relations Internationales et fanas de sport.

Des jeunes femmes engagées

Claire coordonne les projets de l’association Horizon Sport c’est-à-dire qu’elle participe au recrutement, au coaching des étudiants, et se charge de développer l’association.

 Olivia, passionnée de sport notamment de foot. A Horizon Sport, elle s’occupe du pôle communication et plaidoyer dont le projet principal est la publication d’un plaidoyer mettant en avant plusieurs acteurs du sport solidaire avec des projets inspirants.

Horizon Sport – Resporters 2017

Pouvez-vous nous présenter l’association Horizon Sport ?

L’Association Horizon Sport existe depuis 5 ans et s’articule pour le moment autour d’un seul projet à savoir : organiser avec les étudiants des tours du monde, des rencontres d’associations qui œuvrent pour l’insertion et d l’éducation par le sport.

Une vingtaine d’association a été rencontrée dans ce cadre par les différentes promotions d’étudiants. L’idée étant de les promouvoir par le biais de la création des vidéos et de supports de communication sur les activités de ces dernières, et également d’étudier les « bonnes pratiques » qui peuvent être reproductibles et remises en place partout dans le monde. Lorsque les étudiants reviennent en France ils font part de leur expérience et présentent leur projet aux partenaires et au grand public. 

Mais Claire et Olivia voient plus loin : « Au-delà de ces vidéos et de ce tour du monde, nous avons voulu aller beaucoup plus loin. Il y a énormément de domaines à exploiter et à mieux explorer. Si l’étude des pratiques sur l’éducation et l’insertion par le sport en fait partie, nous souhaitons surtout faire comprendre, ici, en France, qu’il y a tout un enjeu autour de l’utilisation du sport comme outil de cohésion. Et donc une nécessité de changer la vision que nous avons du sport.»

Horizon Sport – Resporters 2017

On parle d’éducation par le sport, mais cela consiste en quoi ?

L’éducation par le sport est un sujet large. Mais l’idée est de comprendre comment le sport peut devenir un outil d’insertion, d’instruction, de création de liens, d’apprentissage de son environnement et de soi-même. Nous étudions comment les associations créent des activités autour du sport pour intégrer et « libérer » les jeunes. Ce sont  des missions d’animation sportive comme par exemple leur apprendre à lire par le sport.

Pourquoi avoir choisi d’œuvrer pour l’éducation par le sport ?

Le sport est un outil et non une fin. Le but est d’utiliser le sport afin de favoriser les valeurs dans lesquelles nous croyons.

Nous sommes engagées parce que nous aimons toutes les deux le sport, nous avons une grande affinité pour le sport, et toutes les personnes qui œuvrent dans l’association pourront en dire autant. Le fait d’en avoir pratiqué chacune à notre niveau, nous a permis de découvrir toutes les valeurs  véhiculées par le sport, le brassage social possible.

Le sport a une énorme vertu sociale qui, à notre avis, n’est pas assez exploitée en France. On a quelques structures ici en France qui utilisent le sport pour relier les personnes, les intégrer à la société et aux défis de cette dernière, et nous voulons en faire partie.

Les filles et le sport, que faîtes-vous  Horizon Sport dans ce sens ?

En revenant sur les missions réalisées à l’étranger, beaucoup d’étudiants ont pu visiter des structures d’association dont le public visé est féminin.  Depuis Juillet par exemple, une délégation est en Namibie au sein d’une association qui œuvre pour l’intégration des jeunes filles par le football et dans le football professionnel.

Les étudiants qui sont partis, ont pu voir comment les animateurs, les éducateurs aident des filles par le sport, à travers une éducation adaptée, des entrainements sur-mesure, et du coaching dignes de professionnels du sport.

Nous pouvons dire que chaque année, des structures dédiées aux jeunes femmes ou aux filles sont visitées, car nous savons toutes les discriminations que rencontrent les femmes de manière générale, mais aussi et encore plus dans le monde du sport. Et cela s’applique partout dans le monde.

Horizon Sport – Resporters 2018

Le public est-il sensible à votre engagement pour l’éducation par le sport ?

C’est une thématique qui commence à émerger et à se développer. Avec la dynamique et la perspective des Jeux Olympiques à Paris en 2024, l’impact du sport sur la société est au cœur des débats.

C’est un sujet en vogue mais nous espérons que des initiatives concrètes verront le jour, que cette dynamique autour de Paris 2024, permette d’encourager les projets tels que ceux d’Horizon Sport.

Quels sont les objectifs à terme d’Horizon Sport.

Notre objectif est de nous développer, recruter les futurs étudiants pour 2020, la session de recrutement de 2019 étant bouclée. A terme, on souhaiterait se faire connaître non seulement auprès d’une plus large communauté d’étudiants, mais également  des institutionnels, des entreprises afin de développer un véritable projet d’insertion et d’éducation par le sport en France.

Nous souhaitons qu’ Horizon Sport soit reconnu comme une structure à part entière  d’éducation par le sport.

Claire et Olivia, ainsi que toute l’équipe d’Horizon Sport vous donne rendez-vous fin d’année 2018. Horizon Sport tiendra une grande conférence autour des missions réalisées durant l’année avec des vidéos, des photos…

 

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.