NOS FOCUS

JUDO : Keiko Fukuda, la 1ère femme 10e dan

Keiko Fukuda est une légende du Judo. Un certain février 2013, elle est devenue la 1ère femme à avoir le 10e dan sur sa ceinture. Un exploit que ne reconnaît pas la fédération japonaise de Judo. Retour sur une judokate pas comme les autres.

Né le 13 avril 1913 à Tokyo, Keiko Fukuda a passé sa vie à faire du Judo. En février 2013, à l’âge de 99 ans, elle a obtenu son 10e dan, la plus haute distinction dans ce sport. Formée par le fondateur du judo Kanō Jigorō et par son Senpai* Masako Noritomi, elle est devenue la première femme à avoir cette distinction.

Senpai* – Elève avancée qui aide le professeur à éduquer un novice ( le kōhai)

Un titre non reconnu au Japon..

Keiko Fukuda a débuté son art au Japon. Mais après avoir terminé ses études au Japon, elle s’est rendue dans les années 1950 et 1960 aux États-Unis pour d’abord y enseigner puis elle a décidé de s’y installer définitivement. En novembre 1972, à la suite d’une lutte contre la loi interdisant aux femmes d’être promues au 5ème dan, Keiko avec Masako Noritomi est devenue la première femme promue au 6ème dan.

En 1973, elle publie un manuel Kodokan pour les femmes. Un livre d’instruction qui rassemble tous les katas adaptés pour les femmes. En 1974, elle crée à San Francisco le camp annuel “Joshi Judo”. Son objectif, permettre aux jeunes femmes de s’entraîner ensemble.

Keiko Fukuda dans le dojo “Joshi Judo”

En 1990, elle a reçu l’Ordre du Trésor sacré par le Japon. En 2006, le Kodokan (le dojo fondé en 1882 par Jigorō Kanō ) a promu Fukuda au 9ème dan. Après 7 ans de travail, elle reçoit le 1er février 2013, le Graal, son 10ème dan. Mais ce titre n’est pas reconnu par le Kodokan. En effet, ce titre lui a été remis par USA Judo et n’est donc pas valable pour les japonais.

L’enseignement jusqu’au bout de sa vie

Keiko Fukada a continué à enseigner au camp annuel “Joshi Judo” jusqu’à sa mort, à l’âge de 99 ans. Elle a aussi créé la bourse Keiko Fukuda Judo pour encourager et permettre aux femmes de poursuivre leur formation dans cet art. Un documentaire sur sa vie et ses enseignements a même été réalisé par Yuriko Gamo Romer. Il se nomme “Mrs.Judo : Be Strong, Be Gentle, Be Beautiful”, en voici un court extrait.

Keiko Fukada est une légende méconnue, elle s’est battue pour les droits des femmes et a réussi à devenir une légende dans son sport. 33e personne dans le monde à avoir été promue au grade de 10e dan de judo, elle restera à jamais la première et seule femme à l’avoir obtenu.

Adrien Personne

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.