Actualités

HANDBALL: La LFH fait place à Ligue Butagaz Énergie

Logo Ligue Butagaz Energie (Madam Sport)

Quelques jours après le sacre du champion de France 2018-19, Nodjialem Myaro, présidente de la Ligue Féminine de Handball (LFH), et Emmanuel Trivin, président du groupe Butagaz, ont annoncé en ce 28 mai leur partenariat et dévoiler la nouvelle identité du championnat professionnel féminin. Butagaz devient, pour trois ans, le premier partenaire titre du championnat de LFH – qui se nommera, dès la saison 2019-20, la LIGUE BUTAGAZ ENERGIE.

Butagaz, déjà partenaire officiel de la Fédération française de handball et de ses équipes de France féminine et masculine, est fier d’annoncer son nouvel engagement historique auprès de la LFH, et d’offrir ainsi un premier naming au sport collectif féminin français !

Un accord basé sur 4 valeurs partagées par la LFH et l’entreprise : l’engagement, la proximité, la performance et l’énergie.

À sa reprise le 28 août 2019 prochain, le championnat de LFH sera rebaptisé LIGUE BUTAGAZ ENERGIE et ce, pour les 3 prochaines saisons sportives. Un nouveau positionnement stratégique pour Butagaz et une nouvelle étape majeure pour la LFH, qui s’allient autour de valeurs communes : la proximité, l’engagement, la performance et l’énergie. Dans le cadre de ce partenariat titre, le nouveau logo LIGUE BUTAGAZ ENERGIE s’affichera sur les maillots de chaque joueuse et sur tous les terrains des clubs de LFH.


Butagaz, un partenaire engagé pour le handball en France.
À travers ce nouveau partenariat, Butagaz poursuit son aventure dans le milieu du handball.
En janvier 2017, la marque, avec son emblématique mascotte Bob, s’est engagée auprès de la Fédération française de handball en devenant Partenaire Officiel des équipes de France féminine et masculine.

Un engagement qui a franchi une nouvelle étape en juin 2018, lorsque la joueuse emblématique Allison Pineau et le renommé Nikola Karabatic sont devenus ambassadeurs de la marque.

Allison Pineau à droite qui pose devant le nouveau logo.

L’entreprise signe aujourd’hui un nouveau chapitre de son histoire avec ce sport collectif parmi les plus titrés et s’engage pleinement aux côtés de la ligue professionnelle et de ses actrices, avec l’objectif de contribuer à l’essor du handball dans le paysage du sport féminin en France.

« Grâce à notre partenariat avec l’équipe nationale, nous avons déjà la chance de côtoyer les joueuses évoluant en équipe de France dont la très grosse majorité évolue en championnat LFH. Devenir partenaire de la Ligue Féminine de Handball était donc la suite logique de notre engagement. Le sport féminin se développe très rapidement et cette nouvelle étape marque la volonté de notre groupe de grandir aux côtés de ces joueuses débordantes d’énergie et de talent », ajoute Emmanuel Trivin, président du groupe Butagaz. « Nous souhaitons voir la même énergie dans le championnat de handball féminin que lors de l’EURO 2018 organisé en France, où nos Bleues ont été sacrées championnes ».

Un engouement de plus en plus fort pour le handball féminin
Onze ans après sa création, la Ligue Féminine de Handball représente 12 clubs professionnels répartis dans neuf régions et dispose d’un fort impact local, ainsi que d’une visibilité grandissante dans les médias. C’est dans ce contexte que Butagaz, main dans la main avec la LFH, soutient le développement et la professionnalisation du handball féminin. Ce partenariat vise notamment à renforcer l’identité du handball féminin et la valorisation des sportives, pour attirer un public de plus en plus nombreux dans les salles et accroitre sa médiatisation.

‘’Nous sommes très heureuses de signer un partenariat avec Butagaz, acteur français multi-énergies de référence, avec qui nous partageons les mêmes valeurs de proximité et d’engagement. Cet accord constitue un nouveau palier dans le projet de développement de la LFH, et intervient symboliquement l’année des 10 ans de la ligue et l’année où un club français vient de participer au Final4 de la ligue des champions féminine’’, déclare Nodjialem Myaro, présidente de la LFH et vice-présidente de la FF Handball. ‘’Nous avons gagné plus de 160 % de spectateurs en 10 ans et chaque année, nous voyons de plus en plus de personnes qui se déplacent dans les salles pour admirer nos joueuses et suivre leurs performances. Par les différentes actions que nous allons mener avec Butagaz, notre ligue va continuer à élargir son audience, en touchant un public de plus en plus nombreux et, surtout, pourra renforcer son accompagnement en faveur des projets structurants des clubs’’.
 

À propos du la Ligue féminine de Handball

Créée à l’orée de la saison 2008-09 dans la continuité de l’élan donné par l’organisation du championnat du monde féminin 2007 en France, la Ligue Féminine de Handball contribue à la structuration, au développement et à la médiatisation du championnat de France professionnel féminin et de ses 12 clubs. Au lendemain de sa dixième bougie, le championnat ne cesse de se développer et rayonne désormais chaque année au niveau européen. Dernier exemple en date : la qualification historique d’un club de LFH pour le Final4 de la Ligue des Champions.                                                                                                                                            La quasi-totalité de l’Équipe de France championne du monde 2017 et championne d’Europe 2018 évoluent dans les rangs des clubs de la Butagaz Energie Ligue, associées à des internationales étrangères de renom, qui font de la LFH la ligue professionnelle la plus représentée sur les dernières compétitions majeures internationales.

Afin de prolonger l’accompagnement des clubs professionnels de handball féminin, la Ligue Féminine de Handball accompagne également depuis 2012 les clubs de 2ème division féminine disposant d’un projet vers la LFH.

Ralph Sammouri & Emma Razafimahefa

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.