Golden League

HANDBALL GOLDEN LEAGUE : La France fait nul face à la Norvège.

En ce deuxième jour de Golden League, l’équipe de France féminine s’attaquait à son adversaire de toujours, la Norvège. Match nul 22-22.

Avec un collectif complètement remanié et beaucoup de nouveautés dans les combinaisons proposées par Olivier Krumbholz, les tricolores ont mis du temps à trouver des solutions face à une équipe norvégienne au complet et bien en place*. Score nul arraché sur le gong final par la Norvège 22-22 (9-14), les Bleues affronteront demain la Pologne et espèrent quitter le Danemark avec une victoire en poche. Une rencontre diffusée en direct sur beIN SPORTS 3.

 

Les Bleues peinent à trouver des solutions en attaque – 9-14

Avec Alexandra Lacrabère (forfait pour le reste de la compétition), Gnonsiane Niombla et Cléopatre Darleux (laissées au repos aujourd’hui) dans les tribunes, c’est un sept de départ assez surprenant qui débutait cette rencontre face à la Norvège. Alors que la défense semble beaucoup plus en place comparé au match de jeudi soir face au Danemark, les joueuses de champs ont, elles, beaucoup de mal à trouver le fond des filets en attaque.

A l’image d’Allison Pineau (0/5), Orlane Kanor, Pauline Coatanea et Amanda Kolczynski manquent terriblement de réussite. Mention spéciale malgré tout pour la jeune Constance Mauny qui marque pendant ces trente minutes son premier but en équipe de France et remplace magnifiquement bien une Manon Houette touchée à l’épaule sur une défense un peu agressive.

La Norvège de son côté profite du trouble évident et, portée par une Veronica Kristiansen magistrale, prend très vite le large au score pour rentrer aux vestiaires avec cinq buts d’avance.

 

Portées par Laura Glauser et Tamara Horacek – 22-22 (9-14)

Visages fermés et détermination affichée, les françaises font leur retour sur le terrain avec un changement d’attitude flagrant. Le taux de réussite aux tirs évolue rapidement à la hausse et minute après minute, les françaises grapillent quelques points précieux sur une Norvège mise à mal. Tamara Horacek affiche une réussite indécente (7/11) aux jets de 7 mètres et aux tirs de loin et mène la danse, épaulée par une Laura Glauser très en forme aujourd’hui (10 arrêts). A 10 minutes de la fin, les deux équipes sont à égalité, jusqu’à la magnifique attaque par l’aile gauche de Constance Mauny qui permet à la France de prendre les devants. La Norvège n’est pas en reste et les deux équipes se battent jusqu’aux dernières secondes. Preuve en est, Veronica Kristiansen égalise sur le gong final alors qu’il reste seulement deux secondes lorsqu’elle tire son coup franc.

 

Même en pleine transition et à la recherche de stabilité collective, l’équipe de France sait tenir tête à la Norvège et répondre présente lorsqu’elle est dos au mur. Les Bleues devront confirmer leur montée en puissance demain, face à la Pologne, à 14h45, à suivre en direct sur beIN SPORTS 3.

Avec Fédération Française de Handball

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.