Euro

HANDBALL EURO : La Roumanie  a infligé à la Norvège sa plus grosse défaite de l’histoire à l’EURO

La domination de la Norvège à l’EHF EURO est sans doute terminée, après que la Roumanie l’ait battue 31:23 pour entamer le tour principal avec quatre points, tandis que la Norvège n’en comptera pas un seul.

La Norvège restait sur 26 matchs sans défaite au tour préliminaire avant l’EHF EURO 2018 mais les records sont faits pour s’arrêter. Et si la défaite contre l’Allemagne samedi (33:32) avait été douloureuse, celle contre la Roumanie mercredi rend encore plus difficile la mission des Norvégiennes de conserver de leur titre.

Les tenantes vont débuter le tour principal à Nancy avec zéro point après leur défaite contre la Roumanie, alors que les filles d’Ambros Martin sont désormais les favorites dans la course aux demi-finales, étant à égalité avec les Pays-Bas avec quatre points en tête du groupe II.

Si le handball total existait, on en aurait eu une parfaite illustration ce soir à Brest lors des sept premières minutes du match entre la Norvège et la Roumanie. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup mais aucune des deux n’a d’abord pris le dessus, le score de 6:6 à cet instant du match semblant être un bon résumé de la physionomie du match.

Alors que la Roumanie pouvait compter sur une Cristian Neagu en pleine forme après avoir battu le record de buts inscrits à l’EHF EURO lors de sa dernière sortie, la Norvège se reposait surtout sur ses pivots, Kari Brattset trompant la vigilance de la défense adverse à trois reprises dans les dix premières minutes.

Un 4:0 en faveur de la Roumanie, emmenée par Neagu et Eliza Buceschi était le premier tournant du match, alors que l’équipe d’Ambros Martin prenait l’avantage, 12:8.

Yulita Dumanska était absolument démoniaque dans ses cages, la jeune gardienne de 22 ans réalisant six parades en première période. Mais la Roumanie pouvait aussi compter sur un coup de pouce de la chance, la Norvège trouvant les poteaux à quatre reprises, jusqu’à compter six buts de retard à la pause, 18:12.

Même le supporter le plus optimiste de la Roumanie ne pouvait pas en croire ses yeux, voyant son équipe dominer la Norvège de la tête et des épaules, mais rien n’était encore décidé. Car la Roumanie était bien capable de mener largement avant de se faire rattraper…

D’ailleurs, la Norvège profitait d’une longue période de silence offensif adverse pour réduire l’écart, recollant à quatre longueurs après seulement deux minutes après le retour sur le terrain (18:14). Mais les Roumaines inscrivaient un 3:0, avec trois buts de Neagu de suite, pour se redonner un coussin de sept buts d’avance, 21:14.

Jamais les Norvégiennes n’ont réussi à contenir la fougue offensive de leurs adversaires, incarnée par les onze buts de Cristina Neagu, qui s’est démenée pour infliger à la Norvège la plus large défaite de son histoire à l’EHF EURO, alors que Dumanska stoppait 14 tirs avec une efficacité de 44%.

La Roumanie commencera le tour principal avec quatre points alors que la Norvège va devoir gravir l’Everest pour accéder au dernier carré, pointant actuellement dernier de la poule avec zéro point.

Adrian Costeiu / ts

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.