Actualités

HANDBALL EHFCL : Dernier match avant la trêve pour Brest et Metz.

 La Messine Orlane Kanor au tir (@FFhandball/S.Pillaud)

Nouveau week-end chargé sur la scène européenne pour les cinq clubs de la Ligue Butagaz Énergie.

Leaders de leur groupe respectif en Ligue des Champions, Brest Bretagne Handball et Metz Handball vont jouer leur dernier duel du premier tour, alors que l’Entente Sportive Bisontine Féminine, Nantes Atlantique Handball et l’OGC Nice Côte d’Azur Handball se préparent à jouer leur qualification pour le tour principal de la Coupe EHF.

 
Invaincus en Ligue des Champions depuis le début de la saison, Brest et Metz vont tenter de poursuivre leur sans-faute, avec l’ambition de faire le plein de points pour le tour principal.
 
Le BBH, premier du groupe C avec 10 points, se déplace en Roumanie ce week-end pour y défier Valcea (3e, 2 points), adversaire que les joueuses de Laurent Bezeau avaient surclassé à l’aller dans leur Brest Arena (37-24). Nul doute que le scénario sera différent samedi soir (17h en France), face à une formation roumaine sous pression au classement et qui pourrait se faire doubler par Bietigheim en cas de revers face aux Brestoises. Si Brest est déjà qualifié, les partenaires d’Ana Gros vont, malgré tout, jouer ce match à 100%, pour porter leur total de points à 8 avant de débuter le tour principal.

Accroché mardi dans ses Arènes par Bourg de Péage en Ligue Butagaz Énergie (31-31), Metz, premier du groupe A en Ligue des Champions avec 9 points, va chercher à renouer avec la victoire. Les protégées d’Emmanuel Mayonnade accueillent le FTC Rail Cargo Hungaria (3e, 4 points), adversaire qui accompagnera les Messines au tour principal. Si comme les Brestoises, les partenaires d’Orlane Kanor (en photo) sont assurées de conserver les comman des de l eur poule à l’issue de cette sixième journée, un succès ferait gonfler leur compteur de points pour le tour principal. Le Metz Handball va avoir à coeur de clôturer cette première phase sur une note positive, face à une formation hongroise qu’elles ont battue au match aller en Hongrie (28-34).

Dominées au Danemark par Copenhague (32-23) en EHF Cup, les Niçoises se préparent à accueillir leurs adversaires ce dimanche (17 novembre à 17h) en terre azuréenne. Diminué par l’absence de sa capitaine Ehsan Abdelmalek, l’OGCN va devoir faire bloc pour espérer faire vaciller un solide adversaire danois.
 
De son côté, Nantes Atlantique HB se déplace ce samedi (16 novembre) en Hongrie pour y affronter le Siofok de Gnonsiane Niombla à 18h. Battues de huit buts à domicile (24-32), les partenaires de Beatriz Escribano se retrouvent dos au mur avant de défier le vainqueur de la dernière édition de la Coupe EHF, qui aura l’avantage d’évoluer devant son public.
 
Enfin, Besançon a conservé toutes ses chances de qualification après sa courte défaite concédée au Danemark contre Odense (25-23). Les Bisontines rêvent d’un exploit ce samedi à 20h dans leur Palais des Sports face à un adversaire taillé pour la Ligue des Champions, et pourront compter sur leurs fidèles supporters pour les pousser dans ce duel décisif. Les joueuses de Raphaëlle Tervel vont devoir combler leur retard de deux longueurs, pour aller chercher cette qualification au tour principal.

Avec FF Hand

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.