Catégories

HANDBALL EdF : Et maintenant direction l’Espagne

L’équipe de France féminine de handball engrange une nouvelle victoire cet après-midi, au Stade Pierre de Coubertin, face à la Hongrie. Menées à la mi-temps les Bleues finissent par s’imposer au terme d’un match accroché sur la petite avance de 29-28 (14-18). Les regards se tournent maintenant vers Granollers, où la France jouera le Mondial IHF 2021 avec son premier match vendredi 3 décembre, face à l’Angola. Entre temps, le sélectionneur Olivier Krumbholz annoncera demain les dix-huit joueuses qui feront partie du voyage.

Tamara HORACEK of France during the IFH World Women’s Preparation Match 2021 between France and Hungary at Stade Pierre de Coubertin on November 28, 2021 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Pierre de Coubertin – Paris (France)

Acte deux de la rencontre face à la Hongrie en préparation du championnat du monde, après une victoire en demi-teinte deux jours plus tôt. Les Bleues entament rapidement cette nouvelle opposition, lancées en contre-attaque par les arrêts et les ballons de Laura Glauser sur Pauline Coatanea et Estelle Nze-Minko. Les hongroises, dans la continuité de la deuxième mi-temps de vendredi, ne se laissent ni impressionner ni distancer et poursuivent le combat avec une belle efficacité en attaque. Les Bleues, elles, peinent à trouver des solutions en attaque, sont hésitantes et perdent quelques ballons précieux face à une défense hongroise serrée, les laissant prendre deux longueurs d’avance au score. Un écart que la Hongrie gardera jusqu’au retour aux vestiaires pour la mi-temps, malgré les réussites de Lucie Granier, Grace Zaadi Deuna et Tamara Horacek.

Meline NOCANDY of France during the IFH World Women’s Preparation Match 2021 between France and Hungary at Stade Pierre de Coubertin on November 28, 2021 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Pierre de Coubertin – Paris (France)

La native croate maintiendra ses coéquipières à flots sur toute la deuxième mi-temps, grâce à un travail énorme sur les jets de 7 mètres obtenus (8/8 pour une réussite de 11/11). Repassées devant au score à la 37ème minute, les Bleues ne réussissent pas à stopper les assauts de leur adversaire qui reste au contact et les poussent dans leurs retranchements. Avec une meilleure défense affichée côté tricolore dans le dernier quart d’heure, Océane Sercien-Ugolin et Lucie Granier profitent des erreurs défensives hongroises pour donner un peu de souffle. Alors que Laura Glauser revient dans les buts à la place de Catherine Gabriel et réalise les bons arrêts pour s’assurer de rester devant au score. Les Bleues s’imposent d’une petite longueur, avec encore des pistes de travail pour le début de la compétition.

 

Le sélectionneur annoncera la liste des dix-huits joueuses qui prendront la direction de l’Espagne, demain, dans la journée. Départ mardi, pour une installation à Barcelone et une projection pour un début de championnat du monde vendredi 3, face à l’Angola.

Communiqué FFHandball

Photo à la Une : Estelle NZE MINKO et Lucie GRANIER  Crédit-Photo :  Anthony Dibon/Icon Sport

 

Vues:
105
Catégories de l'article:
Le Club

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave the field below empty!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.