Yves Jean-Bart, Président de la Fédération de Football est accusé de viols sur mineures et des organisations demandent sa suspension.

Plusieurs organisations de défense des droits humains (Humans Right Watch ou encore le RNDDH -organisation haïtienne) ont lancé un appel à la suspension du Président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart. L’enquête pour viols est menée par la brigade de protection des mineurs.

Ces jeunes filles, dans une enquête publiée par le Guardian en avril dernier, ont indiqué subir des pressions pour garder le silence. Minky Worden, la directrice des initiatives mondiales de Humans Right Watch, juge que la Fifa devrait limiter les capacités des responsables d’intimider ou de faire taire les accusatrices.

Selon certaines déclarations au moins deux jeunes filles ont avorté suite au viol subi dans le centre national d’entraînement par Yves Jean-Bart qui nie les faits.

Rita BERAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici