Coupe du monde

FOOTBALL CDM : Ce qu’il faut savoir de la Seleção avant le huitième de finale face aux Bleues

Depuis hier soir, l’équipe de France est fixée sur son adversaire en huitième de finale. Ce sera bien le Brésil. L’affiche est excitante, même si la comparaison avec leurs homologues masculins est trompeuse. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette équipe brésilienne avant ce 1/8e de finale, dimanche à 21h au Havre. 

Après avoir attendu depuis lundi et le dernier match du groupe face au Nigéria (remporté 1-0), les Bleues savent enfin contre qui elles vont jouer leur ticket pour les 1/4 de finale. Il leur aura fallu attendre la fin du match Chili-Thaïlande pour être fixé. Comme évoqué depuis plusieurs jours, les joueuses de Corinne Diacre affronteront le Brésil, dimanche au Havre. Troisième de leur groupe, le Brésil ne fait pas autant peur que leurs homologues masculins, même s’il faudra se méfier de chaque équipe lors des matchs à éliminations directes. 

En huit confrontations, les Bleues n’ont pas perdu une seule fois (3V, 5N) face aux coéquipières de la star brésilienne Marta. Friable défensivement, le Brésil aura comme principal atout sa touche de folie propre à la Seleção, emmené par des joueuses expérimentées et talentueuses comme la joueuse du PSG Cristiane (34 ans) et bien évidemment la sextuple meilleure joueuse du monde Marta (33 ans). 

En inscrivant le penalty de la victoire face à l’Italie (1-0), elle est, par la même occasion, devenue la meilleure buteuse de l’histoire de la Coupe du Monde avec 17 réalisations en cinq éditions, hommes et femmes confondues. Symbole de l’expérience brésilienne, la Seleção compte encore dans ses rangs la joueuse ayant participé au plus de Coupe du Monde. Formiga qui dispute, en France, sa septième Coupe du Monde. À 41 ans, la milieu de terrain du PSG est la joueuse la plus âgée à jouer une Coupe du Monde. Elle ne devrait pas pour autant faire son apparition durant ce 1/8e de finale à cause d’une blessure à la cheville. 

Le Brésil a participé aux huit éditions de la compétition sans jamais remporter le trophée. Elles connaissent néanmoins les exigences pour arriver au bout, après leur défaite en finale en 2007 face à l’Allemagne (1-0). Troisième en 1999, 10e nation au classement FIFA, l’équipe de France part favori pour décrocher son billet pour les 1/4 de finale. Pour les Bleues, il faudra rester vigilant face aux assauts des brésiliennes qui vont tout donner pour faire déjouer les pronostics. En cas de victoire, les joueuses de Corinne Diacre pourrait bien affronter les impressionnantes américaines, qui disputeront leur huitième de finale lundi à Reims (18h).

Vincent Foultier. 

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.