C1 Ligue des champions

FOOTBALL C1 : Lyon rejoint Barcelone en finale à Budapest le 18 Mai.

Au terme d’un véritable combat, Lyon s’est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions après son nul 1-1 face à Chelsea.

Après sa victoire 2-1 à l’aller, Lyon était prévenu que les joueuses de Chelsea allaient se battre et n’allaient pas leur donner la qualif. Cette demi-finale retour a été haute en intensité mettant les Lyonnaises dans une situation qu’elles n’avaient jamais connue.

Grâce à ce nul, 1-1, Lyon disputera face au FC Barcelone, la huitième finale de son histoire en Ligue des Champions.

Pourtant à la 16e minute de jeu,Eugénie Le Sommer ouvrait le score pour Lyon. Bien servie sur un long ballon de Griedge Mbock, Delphine Cascarino débordait pour Ada Hegerberg. La Norvégienne se retournait et transmettait le ballon à Eugénie Le Sommer en retrait.

L’attaquante lyonnaise ouvrait le score d’une frappe déviée par la défenseure anglaise, Millie Bright, qui trompait la gardienne de Chelsea.

Tout de suite après l’ouverture du score, les Anglaises ont immédiatement réagi pour égaliser dans succès. Après quelques flottements, les Lyonnaises remettaient la main sur la rencontre.

Les Lyonnaises félicitent Eugénie Le Sommer (Twitter OL Féminin)

Lyon qui ne concrétisait pas ses quelques opportunités de doubler le score se faisait rejoindre à la 33e minute de jeu sur un magnifique coup franc de Soyun Ji.

Suite une faute de Delphine Cascarino sur Erin Cuthbert dans l’axe et à l’entrée de la surface, la Coréenne, Soyun Ji se chargeait d’envoyer le ballon dans la lucarne gauche de Sarah Bouhaddi. Dès lors les Lyonnaises qui avaient la maîtrise du match étaient bousculées par les Londoniennes.

A la pause, les deux équipes étaient à égalité 1-1, un score logique. En seconde période, les deux équipes ont eu des occasions de marquer le second but sans y parvenir. La plus grosse occasion de cette 2e mi-temps est à mettre à l’actif des joueuses de Chelsea qui ont vu la frappe de Fran Kirby trouver le poteau droit de Sarah Bouhaddi qui était largement battue.

Dans un match sous haute tension, avec les Londoniennes qui jouaient leur chance à fond, Eugénie Le Sommer et Ada Hegerberg n’ont été appliquées dans le dernier geste pour inscrire ce deuxième but qui aurait mis les Lyonnaises à l’abri.

Au final, les deux équipes font match nul, 1-1, Lyon se qualifie pour la finale à Budapest et défendra son titre face au FC Barcelone, qui a éliminé plus tôt le Bayern de Munich.

Rita BERAL

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.