Comme pressenti après le retrait de la candidature du Japon, la Nouvelle-Zélande et l’Australie co-organiseront la prochaine Coupe du Monde de Football en 2023.

Le bureau exécutif de la FIFA réunit ce jeudi a choisi la candidature de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie pour organiser la Coupe du Monde 2023, plutôt que celle de la Colombie qui avait d’ailleurs reçu la moins bonne note. La proposition colombienne avait reçu la note la plus basse (2,8) des trois dossiers présentés, derrière la candidature commune de l’Australie et la Nouvelle-Zélande (4,1), ainsi que celle du Japon (3,9).

Après les retraits du Brésil puis du Japon, la voie était royale pour la Nouvelle-Zélande et l’Australie qui était le favori.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici