Athletisme

ATHLETISME : Clémence Calvin suspendue provisoirement.

La marathonienne, Clémence Calvin a été suspendue provisoirement à titre conservatoire par l’Agence française de lutte contre le dopage.

Clémence Calvin a été notifiée ce Mercredi matin de sa suspension, de ce fait, sa participation au marathon de Paris est compromise, sauf à introduire un recours.

La Française est au cœur d’un imbroglio autour d’une tentative de contrôle antidopage fin Mars au Maroc.

Clémence Calvin est suspendue de toutes compétitions pour s’est soustrait au prélèvement d’un échantillon.

Son avocat a néanmoins précisé qu’un recours en référé devant le Conseil d’État pouvait être engagé pour espérer y concourir.

Ce Mercredi, la marathonienne a tenu une conférence de presse pour expliquer ce qui s’est passé ce jour-là.

« Des gens sont arrivés en courant sur moi et m’ont saisi par la bras me disant police française et demandant pour Samir Dahmani (son conjoint). »

Clémence Calvin poursuit : « À aucun moment, ils ne se sont présentés comme des représentants ou des contrôleurs. […] Ils cherchaient mon mari. Et je n’ai reçu aucun document. Je n’avais jamais vu ces personnes, deux hommes et une femme. À aucun moment, on ne m’a dit : ”On va faire un prélèvement”.

La marathonienne a insisté en disant : « Ça fait 12 ans que je suis athlète de haut niveau. Je n’ai jamais eu de problème avec l’AFLD (Agence française de lutte contre le dopage). Ce que j’ai vécu le 27 mars, c’était tout sauf un contrôle. C’était d’une grande violence, une incompréhension de ce qui m’arrivait. »

Selon son avocat, Me Arnaud Péricard a expliqué que personne n’avait ce jour-là décliné sa qualité.

La Rédaction

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.